Vous êtes ici : Le Grenier des Insoumis > La Mêlèe > Manoury : Impérialismes


Impérialisme

L'Impérialisme, qui vient de impérieux — du mot latin imperiosus, qui commande, est une doctrine de commandement.

Il y en a quatre sortes :

L'impérialisme des minorités, où l'autorité s'exerce par en haut ; dictature des aristocraties de naissance ou ploutocratiques contre les masses populaires.

L'Impérialisme des majorités, où l'autorité s'exerce par en bas ; dictature des masses populaires tendant la suppression des aristocraties de naissance et ploutocratiques.

L'Impérialisme démocratique, où l'autorité s'exerce l'aide du suffrage restreint qui crée un gouvernement issu d'une majorité d'électeurs, contre une minorité composée d'adversaires ou une « majorité » composée « d'adversaires et d'abstentionnistes. »

L'Impérialisme de la personne humaine, ou Individualisme. Il faut ici donner à ce mot son sens strictement philosophique et non bourgeois. Cet impérialisme a eu pour principaux proclamateurs Épicure, Epictàte, — Stirner, Ibsen, Gobineau, Nietzsche, — de nos jours Camille Spiess. Nous n'oublierons pas Rabelais au XVIe siècle et Anatole France que les dieux nous conservent fort heureusement et qui furent des chantres merveilleux de la vie et de la dignité humaine.

C'est au conflit des trois premiers impérialismes que nous assistons depuis cinq ans. Et le nombre des victimes indique suffisamment la puissance des forces en lutte sans qu'il nous soit nécessaire d'insister davantage. Quel sera le vainqueur ? Il est peut-être un peu tôt pour se prononcer. L'Impérialisme des minorités où l'autorité s'exerce par en haut étant momentanément éliminé du fait de la défaite de l'Allemagne, la lutte demeure entre les deux autres : Lénine contre Lloyd Georges Clemenceau, le premier représentant la dictature du prolétariat contre les deux autres symbolisant l'autorité émanant du suffrage universel et favorisant l'existence de castes dites bourgeoises, mais qui ne sont, en réalité, que les instruments, les rouages directeurs du système capitaliste. Les socialistes adversaires de Lénine sont de faux socialistes. Lui seul représente la théorie pure du socialisme.

*
*   *

L'Impérialisme de la personne humaine ou Individualisme est l'attitude « aristocratique » de l'homme qui a pris conscience de lui–même. Sachant la place qu'il occupe dans l'espace et dans le temps, synthèse de forces qui activent son être et qui font qu'il « vit », profondément pénétré des lois de l'harmonie universelle, il ne reconnaît d'autres lois que celles de sa conscience élevée. Favorable tout ce qui tend maintenir l'équilibre harmonieux entre son être et un milieu adéquat, irréductible adversaire de tout ce qui favorise la destruction de cet équilibre, au–dessus des religions négatrices et des morales d'esclaves, il porte en lui la force ascensionnelle qui élève son âme et qui fait de lui « l'Homme » libre et responsable, le créateur de sa personnalité consciente et de sa destinée. Celui-l seul est un homme, au sens noble du mot. Le socialisme ne peut avoir de valeur et être désirable que s'il est susceptible de favoriser l'éclosion de tels hommes. Sinon, il ne sera qu'un système économique qui permettra tous les hommes de manger à leur faim, ainsi que l'a très bien exposé Wells dans ses anticipations, condition qu'ils soient tous des esclaves. Le règne du socialisme n'est pas encore arrivé, mais il approche, selon toutes les apparences qui nous étreignent. Qu'il laisse au christianisme l'honneur d'avoir tué l'homme. Qu'il ait cœur de le ressusciter.

C'est « en restant dans l'expectative », la grâce que je lui souhaite…

Alfred-Louis Manoury
La Mêlée n° 30, 15 août 1919


Vous êtes ici : Le Grenier des Insoumis > La Mêlèe > Manoury : Impérialismes