Vous êtes ici : Le Grenier des Insoumis > René Bianco, l'increvable anarchiste du CIRA Marseille


René Bianco, l'increvable anarchiste du CIRA Marseille

Signée Jeppe, une présentation de René Bianco et de son œuvre postée quelque jour après l'annonce de son décès sur le site Indymedia Paris

« Nous avons appris début août la mort à Marseille de René Bianco, décédé suite à un cancer, par l'intermédiaire de messages du CIRA Marseille (Centre International de Recherches Anarchistes), sur la liste Infozone et le site BellaCiao

On peut présenter brièvement René Bianco comme un chercheur et un historien anarchiste, mais c'est bien plus que cela : ses initiatives (sa participation à la création du CIRA de Marseille) et ses travaux servent et serviront de nombreuses années encore à tous ceux qui veulent approfondir leur connaissance de l'anarchisme.

René Bianco est surtout connu pour sa thèse, qui a servi de base à beaucoup de travaux, mais qui reste à publier (selon anarlivres.free.fr ) "Un siècle de presse anarchiste d'expression française (1880-1983)" (présentation sur RAForum ainsi qu'une bibliographie assez complète). Parce que ses différentes recherches historiques étaient toujours en lien avec les questions actuelles, vous avez peut-être aussi entendu parler, par exemple, de son recueil de témoignages « Les Anarchistes et la Résistance », ou de sa rechercher sur l'écrivain anarchiste Han Ryner (Henri Ner) par exemple sur le site joueb, ou encore de sa récente contribution à l'hommage rendu en janvier dernier à Louise Michel ("Louise Michel en Provence").

Tout ceci, ainsi que ses contribution régulières au bulletin du CIRA Marseille, mériterait d'être publié, pourquoi pas sur le net...


Cette presse a souvent un caractère intemporel, non historique. L'essentiel, en effet, s'articule, au fond, autour d'un plaidoyer passionné pour la liberté de l'individu et d'une critique fondamentale du principe d'autorité. De ce point de vue, quantité d'articles n'ont pas vieilli. Ils pourraient sans doute être publiés tels quels aujourd'hui, sans qu'il soit possible d'y relever le moindre anachronisme. C'est peut-être cela qui constitue au fond ce que Louis Mercier appelait » l'increvable anarchisme ».

René Bianco

autres informations de Raforum.apinc.org (Dernières modifications : 25 mars 2004) :

Jeppe


Vous êtes ici : Le Grenier des Insoumis > René Bianco, l'increvable anarchiste du CIRA Marseille